Le Parlement écossais a 20 ans !

Joyeux anniversaire au Parlement écossais! Le 1er juillet 1999, 129 députés faisaient leur entrée dans une toute nouvelle institution. C’était excitant mais impressionnant aussi, car tout est à faire. En effet, ce Parlement sera chargé de légiférer sur tous les domaines décentralisés, comme l’éducation ou encore la santé. De plus, il occupe temporairement les locaux de l’Eglise d’Ecosse. Il doit attendre 2004 pour avoir un vrai chez lui, à Holyrood Park.

Moment émotion

J’adore cette vidéo, avec la chanson « A Man’s A Man For A’ That », une chanson sur l’égalité de tous les humains, reprise en coeur par tous les nouveaux élus. Et ce discours du tout premier First Minister, Donald Dewar! J’ai le coeur serré à chaque fois.

Ces derniers jours, j’ai pas mal bossé sur le sujet pour RFI. Un article en français est déjà en ligne, et un reportage radio en anglais va bientôt sortir.

Vous en reprendrez bien encore un peu ?

Mais comme à chaque reportage, je suis toujours très frustrée de ne pas pouvoir mettre autant de choses que j’aimerais. J’ai un nombre de signes et de minutes limitées ! Donc désormais, je prendrai l’habitude de faire une version bonus ici, avec tous les morceaux que je n’ai pas pu intégrer dans mes productions.

J’avais envie de vous partager des bouts de la discussion que j’ai eue avec Malcom Chisholm. Malcolm a été tour à tour député au Parlement britannique et député au Parlement écossais pour le parti travailliste, à l’époque au pouvoir à Londres avec Tony Blair, et en Ecosse, avec Donald Dewar.

L’hémicycle du Parlement écossais

On a notamment discuté :

  • de si la dévolution est un marche-pied vers l’indépendance (spoiler alert: c’est carrément un marche-pied vers l’indépendance), et de l’augmentation de soutien pour l’indépendance – jusqu’à 2 minutes 12.
  • de fédéralisme, devo-max (plus de pouvoirs au Parlement écossais) et indépendance, et de ce que devrait faire le parti travailliste – de 2 minutes 18 à 3 minutes 52.
  • du parti travailliste, sa position sur le Brexit, et sa capacité à réintéresser les Ecosse – de 3 minutes 56 à la fin.
L’ancien député Malcolm Chisholm

Si vous voulez aller plus loin, je vous recommande l’excellent documentaire de BBC Scotland, Children of the Devolution. C’est en deux parties, et ce soir vous pourrez voir la fin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *